Quelques vieux mots démodés à réutiliser!

Quelques vieux mots démodés à réutiliser !

 

Avec le temps tout s’en va, même les mots. Vieillots, démodés, remplacés, détournés, ou même totalement oubliés, la langue française regorge de vieux mots qu’il est bon de dépoussiérer de temps en temps. Essayez de placer ces mots dans une conversation à l’heure des smileys ! Surprise garantie !

Voici quelques mots et d’autres encore….

Acagner :  poursuivre quelqu’un en l’injuriant, comme un chien qui aboie après quelqu’un

Remembrance : un souvenir

S’ébaudir : s’étonner grandement

Rioter : rire un peu, avec dédain

Emberlucoter : séduire en ayant recours à la ruse

Jaculatoire : mouvement intérieur qui se caractérise par un jaillissement ardent

Postéromanie : envie forte d’avoir des descendants

Croustiller : manger léger

Contre-aimer : aimer en retour

Margoullis : embarras

Muche : un jeune homme timide

S’acagnarder : paresser, rester oisif

Amphitryon : personne chez laquelle ou aux frais de laquelle, on dîne

Débagouler : vomir

Immarcescible : qui ne peut se flétrir; impérissable

Nycthéméral : relatif à la succession du jour et de la nuit

Barbon : vieillard.

Billebaude : confusion, désordre

Malitorne : qui a de mauvaises manières

Gabatine : tromperie moqueuse

S’abeausir : se mettre au beau, en parlant du temps

Chasse-cousin : vin de mauvaise qualité

Crapaudière : repaire de gens méprisables

Galimafrée : mets mal préparé et peu ragoûtant

Happelourde : personne d’un extérieur agréable mais dépourvue d’esprit

Tartouillade : peinture où la couleur fait oublier la médiocrité du dessin

Cagnarder : faire le nonchalant, le paresseux

Callipyge : qui a de belles fesses

Janoterie : niaiserie, simplicité extrême

Mirliflore : jeune homme qui fait l’agréable, le merveilleux

Turlupinade : mauvais jeu de mots

Barguignage : hésitation, lenteur à se décider

Débagouler : parler inconsidérément

Ubéreux : qui produit beaucoup

Enquinauder : tromper, enjôler

Ribonribaine :coûte que coûte

Malementer : tourmenter

Malengin : tromperie , ruse, fraude, machination.

Malestance : mauvais état

Malquérant .: malveillant, qui a de mauvaises intentions

Misandre : qui éprouve une hostilité manifeste à l’égard des hommes

Mordaret : clou doré sur un harnais

Oporique : remède composé de sucs

Varder: garder

Beuvrine :  toile de chanvre

Rejetoir : piége à bécasses

Harpeur : joueur de harpe

Pellatre : partie d’une pelle

Agrassole : groseillier à maquereau

Embler : dérober

Canuler : obséder, importuner

Prône-misère : qui se plaint continuellement

Imbriaque:ivre, fou, stupide

Déparpaillé: négligé, débraillé

S’assoter : S’amouracher

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.