Le « sac d’Aoste »

Le sac d’Aoste, ou le « martyr de la tranquille petite cité d’Aouste »

 

Résumé et essai de reconstitution de la chronologie des événements.

« Négres mos rembres son » C. Marti.

Traduction : « Noirs sont mes souvenirs »

En 1622 décès de l’évêque de Die – et de Valence – Pierre André de Gelas de Leberon, son neveu lui succédera, il jouira d’un « des plus riches évêchés de France ». Die était aussi vainement convoitée, depuis 1617, par Marie Vignon, épouse de Lesdiguières, pour son propre frère Jean, abbé de Saint- Rambert-sur-Loire. Continuer la lecture de « Le « sac d’Aoste » »

Sur les pas des religionnaires fugitifs aoustois

Sur les pas des religionnaires fugitifs aoustois

 

 

En 1623: le duc de Lesdiguieres et son allié Brémond exemptent la cité du logement des troupes .

9 janvier 1626 : sur les conseils de Richelieu et les ordres de Louis XIII, le parlement de Grenoble ordonne de raser les fortifications de Crest, Aouste, Mirabel, Livron, Barbières, La Baume Cornillane, Puygiron. Continuer la lecture de « Sur les pas des religionnaires fugitifs aoustois »