Remèdes curieux des guérisseurs d’autrefois

Remèdes curieux des guérisseurs d’autrefois

 

 

En 1911, Jean Frollo du Petit Parisien, se complaît à détailler sur un ton amusé, quelques étranges remèdes utilisés par les anciens, de la fiente de cheval à la ceinture emplie de crapauds vivants, en passant par des vipères débitées en morceaux, recettes issues de l’ingéniosité des guérisseurs de jadis Continuer la lecture de « Remèdes curieux des guérisseurs d’autrefois »

Singuliers cosmétiques d’antan …

Singuliers cosmétiques d’antan à base de selles d’animaux

(D’après « Hier, aujourd’hui, demain. Gazette historique
et anecdotique bimensuelle », paru en 1923)

https://4.bp.blogspot.com/-MzryGbtHwHk/WqjFNHY-9_I/AAAAAAAADEc/gjtOxUMoleoifMwTPN08hwN-R8kMgTa4wCLcBGAs/s1600/Paolo_antonio_barbieri%252C_spezieria_%2528palazzo_collicola%252C_spoleto%2529_01.JPG

La médecine empirique, en son temps, n’avait pas dédaigné les excréments d’animaux, le médecin et théologien allemand Christian-François Paullini, qui eut cependant d’autres mérites, réunissant à la fin du XVIIe siècle dans sa Dreckapotheke (pharmacie stercoraire) tout ce que les anciens avaient écrit sur ce sujet : son inventaire, consignant tous les excréments de la création, détaillait les vertus de chacun d’eux, notamment ceux du stellion, lézard que l’on nommait, afin de mieux vendre la préparation, « crocodile ». Continuer la lecture de « Singuliers cosmétiques d’antan … »